Discours rentrée du personnel 2019/20

 

 

     

 

 

 

 Sœur Gilles Aimée Ciss

 Chers enseignants, Chers parents d’élèves Chers membres du personnel administratif, chers techniciens de surface, personnels du transport et de la cantine, chères Sœurs de la communauté religieuse de l’Immaculée.

Je me réjouis de prendre la parole ici, au nom des directrices des autres secteurs d’enseignement pour vous souhaiter la bienvenue. Bienvenue aux nouveaux enseignants qui viennent rejoindre notre famille.

En ce début d’année scolaire, nous vous saluons chaleureusement et vous renouvelons notre profonde confiance, ainsi que nos encouragements à toujours persévérer dans l’encadrement des élèves. Félicitations et merci pour les réussites enregistrées et pour tout le travail abattu durant l’année scolaire 2018-2019. Avant d’aller plus loin dans mon propos, je voudrais vous communiquer les résultats de l’année scolaire écoulée.

Nos résultats aux examens  et concours se présentent donc comme suit :

-          CFEE : 99%

-          Entrée en 6e : 100%

-          Une présélectionnée pour l’école Mariama BA :  Mariama Ndiaye en 7e B ? EN ATTENDANT LE CONCOURS D4ENTR2E

-          BFEM : 99,10 %

-          BAC S : 86,36%

-          BAC L2 : 88, 88%

-          Bac STEG : 100 % dont  mentions

En tout 26 mentions

 

Concours général sénégalais : 4 lauréatesen comptabilitépour la classe de STEG. Il s’agit de :

-          Amsata Sall,

-          Bryan Monteiro,

-          Mariéta Thioub,

-          Awa Niasse,

Diarra SADJI a été retenue aux collèges du monde après concours  et doit rejoindre la Bosnie incessamment.

L’église, la congrégation nous rappellent le rôle du baptisé qui doit s’engager à la suite du Christ dans la vie de la société pour le salut des âmes. Nous, sœurs de l’Immaculée, animées par l’Esprit Saint, sommes envoyées et engagées par un 4e vœu : Le salut des âmes. Dans nos Constitutions il est écrit : «  Le zèle pour salut des âmes est une obligation essentielle pour les sœurs de l’Immaculée Conception puisqu’elles s’engagent par un vœu spécial à y travailler… » (Emilie de Villeneuve, Constitutions de 1840).

Pour les enseignants elle dit : «  Les qualités qui doivent distinguer (l’éducateur) sont une sincère piété, une instruction solide, une grande vigilance et une étroite union avec les sœurs qui sont dans le même emploi. Pour se donner de l’autorité auprès des enfants, (l’éducateur) fera en sorte de montrer toujours une douce gravité et une humeur constamment égale, il tâchera de s’en faire aimer et évitera avec le plus grand soin de montrer la moindre partialité. Enfin, il travaillera de tout son pouvoir à se rendre digne de la belle mission que veut bien lui confier Celui qui l’a choisie pour travailler après lui, à sauver des âmes, elle imitera ce divin Sauveur dans sa conduite avec les apôtres ; il supportera avec patience l’ignorance et la grossièreté de ses élèves et ne se lassera pas de travailler à détruire leurs mauvaises inclinations. Il est encore essentiel que (l’éducateur) unisse tellement la douceur à la fermeté qu’elle se fasse aimer et craindre tout à la fois. 

Nous sommes en projet de congrégation, de province et d’école depuis 2007, soit 10 ans d’expérience en termes de projet. Pour rappel nous cheminons avec notre thème : Communauté éducative médiatrice,enracinée dans le charisme d’Emilie de Villeneuve, sois missionnaire pour une éducation intégrale de l’élève, agent de sa formation. Pour 2019-2020, nous travaillerons le sous-thème : Sois missionnaire pour une éducation intégrale de l’élève.

Toujours en rappel,l’examen de la mission assignée par Notre Bonne Mère permet de dégager 3 axes qui coiffent le projet qui sont :

-       l’Identité Educatrice qui nous invite à éduquer selon le vœu D’Emilie

-       la communauté Educative. Elle est appelée àcréer des communautés dynamiques, flexibles, ouvertes, constructives, capables de relations épanouissantes, enthousiastes, cohérentes (éduquer par l’exemple) et audacieuses. Et surtout à construire des liens fraternels entre tous les membres

-       l’Education Humanisatrice et Transcendantale.Ce dernier domaine invite àaccompagner le travail de la grâce en l’apprenant dans le mystère de son humanité et de sonintériorité.

 

Le quatrième vœu de la Congrégation porteur sur la mystique de l’éducation. C’est le Vœu de travailler au salut des âmes, autrement dit la mission pour nous et pour actualiser, de travailler de la manière la plus adéquate au développement humain intégral ou développement de tout l’homme et de tout l’homme

Notre mission sera donc de faire résonner la Parole de Dieu dans le cœur des élèves et de les faire entrer dans une plus grande intimité avec Dieu. Elle devra donner une formation intégrale, une formation humaine, morale et spirituelle des élèves, prenant en compte le corps, l’âme et l’esprit.

Dans les courants modernes de la pédagogie, l’éducation intégrale est définie comme « un système ouvert, complet et adapté à tous les enfants selon leur personnalité et leurs besoins. Elle s’adresse de façon cohérente et subtile àtous les aspects du développement physique, émotionnel, mental et intérieur à travers :

  • des activités physiques quotidiennes et la maîtrise du corps et de ses fonctions ;
  • le développement des sens ;
  • la maîtrise du caractère, la floraison des valeurs humaines essentielles (courage, sincérité, bonté, noblesse, etc.) ainsi que des forces intrinsèques de l’élève
  • le développement du sens éthique et esthétique ;
  • le perfectionnement méthodique des facultés intellectuelles (observation, concentration, mémorisation, imagination, raisonnement, etc.) ;
  • la connaissance de soi. »

Comme missionnaire de l’éducation intégrale de l’élève, notre combat assisté de la grâce divine offrira à l’élève une profonde connaissance psychologique de lui-même, mais l’amènera aussi à découvrir ce qui fait de lui un être unique.

Comme missionnaire de l’éducation intégrale de l’élève, notre combat assisté de la grâce divineaidera l’élèveà développer la maîtrise de soi et la capacité de s’épanouir tout en étant au service de ceux qui l’entourent, du monde, de la nature.

Le développement humain intégral ou développement de tout l’homme et de tout l’homme passe aussi par la prise en charge des questions environnementales. Le pape François crie en faveur de notre planète et sa magnifique encyclique sur l'écologie Laudato Si invite à louer Dieu pour la nature, à la protéger et à la respecter. Notre mission cette année consistera aussi à considérer l’école comme notre propre maison et nous devons tous, nous engager à la défense de cette maison commune selon les Horizons inspirateurs qui parlent de diaconie du bien commun c’est à dire de service à rendre pour notre école nous la rendions propre et accueillante

Missionnaire de l’éducation intégrale de l’élève avec un accent particulier sur l’éthique/l’esthétique qui nous fera considérer notre école comme notre propre maison, notre école notre bien commun que nous voulons salubre et lumineuse.

Chers personnels, éducateurs, pédagogues et didacticiens Puissiez-vous avec la grâce du Seigneur, continuer à manager les différents enseignements/apprentissages et acquisitions.

Oui, Nous sommes heureux de retrouver nos collègues et d'accueillir de nouveaux.

Que notre diversité soit une richesse au service de l'éducation des enfants et des jeunes qui nous sont confiés.

Puissions-nous agir ensemble pour que la réussite soit en chacun de nous et passe par nous.

Merci de votre aimable attention

 

 

Sœur Gilles Aimée CISSE

Dakar ce 01/09/2019